Tendances 2018 : Slow Wine Travel et ses destinations pointues.

aveine tendances

Les vols low-cost et l’implosion des plateformes telles que Airbnb permettent aujourd’hui à un large public de voyager à moindres frais. La diversité des offres, en termes de budget, pour une même destination, font qu’acheter un billet d’avion sur un coup de tête est devenu une vrai tendance.

 

Slow Travel : une nouvelle façon de voyager.

Le « slow travel » commence peu à peu mais naturellement à s’imposer. Le concept est simple : recherche d’une expérience totale, tant au niveau culturel qu’au niveau gastronomique ou encore sensoriel, au lieu du tourisme festif ou balnéaire habituellement privilégiés, au seul motif d’être l’endroit idéal pour prendre un selfie.

L’œnotourisme et le « slow travel » sont des alliés naturels : le dépaysement, la culture, la gastronomie, l’expérience sensorielle.  Choisir une destination œnologique, c’est décider d’en connaître un peu plus sur une terre de cépages et tout ce qui fait son essence : son paysage, son climat, son patrimoine, sa gastronomie, aller à la rencontre des habitants, de leurs traditions, de leurs us et coutumes. C’est un choix qui reflète une curiosité et une humilité couplées à une ouverture d’esprit.

Les Routes du vin : les nouvelles tendances qui sortent des sentiers battus.

De part et d’autre du globe, la culture du vin se développe. Tous les continents s’y mettent, permettant un voyage œnologique riche en émotions, en activités, en excursions et en propositions gastronomiques.

Après l’hégémonie des Pays de la Loire (France), de la Rioja (Espagne), de la Toscane (Italie), de la Californie et sa vallée de Napa (USA) ou encore de l’Argentine et sa vallée de Mendoza, place maintenant aux nouvelles destinations œnologiques attrayantes et encore méconnues du grand public où il fait beau faire une immersion totale.

 

 

Australie : Margaret River

Alors que la grande majorité des régions viticoles australiennes se concentre dans le sud-est, Margaret River est située au sud-ouest. Ce simple fait la rend déjà mystérieuse, puis ses cabernets et chardonnays en font un passage obligatoire. Il s’agit en plus du paradis des surfeurs ! Partez donc la visiter pendant l’hiver et troquez la neige pour des vacances au soleil.

Afrique du Sud : Franschhoek

Devinez ce que signifie son nom en afrikaans ? « Coin français » ! Cela semble de bon augure. Un groupe d’huguenots (protestants calvinistes français) fuirent la persécution religieuse et s’installèrent au pied des montagnes. Leur héritage reste très présent : de nombreux établissements, dont plusieurs caves, aux noms « frenchies », la célébration de la prise de la Bastille et l’organisation d’un Festival du Champagne en novembre.

Bulgarie : Vallée Thracienne

Nul besoin de partir à l’autre bout du monde pour découvrir une destination œnologique pointue. La vallée thracienne est nichée à côté des Balkans et de récentes explorations archéologiques révèlent que l’on y fabriquait du vin il y a déjà 7000 ans ! En regardant vers le futur, Plovdiv, la deuxième ville de Bulgarie a été honorée du titre de Capitale Européenne 2019. Profitez-en pour la visiter en 2018 avant le rush touristique.

Et vous, quelles destinations œnologiques voyez-vous devenir « tendances » en 2018 ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.